fond cello page_edited.jpg

Pierre Quiniou, claveciniste

Pierre QUINIOU.JPG

    Entré dans la classe de clavecin de Françoise Marmin au CRR d’Angers à l’âge de 7 ans, Pierre Quiniou a ensuite poursuivi son apprentissage auprès de Sébastien Wonner au CRR de Tours après avoir obtenu son DEM de clavecin ainsi que son double bac franco-italien à Angers.

 

Poursuivant à la fois une licence de musicologie et un cursus de perfectionnement de clavecin à Tours, il intègre le Conservatoire National Supérieur de Paris l’an dernier, à la fin de sa licence. Il est aujourd’hui dans la classe de clavecin d’Olivier Baumont et dans la classe de basse-continue de Blandine Rannou.

 

Il a eu également l’occasion de parfaire son jeu au clavecin auprès de Béatrice Martin, Pierre Hantaï, Françoise Lengellé, Bertrand Cuiller, Justin Taylor ou encore Jean Rondeau.

 

Déjà passionné par le répertoire vocal et l’accompagnement des chanteurs, c’est au Cnsmdp qu’il cristallise son projet de devenir chef de chant. Se produisant régulièrement sur scène, il participe à différents festivals, tels que le Festival de Royaumont, le Festival de l’Abbaye de Fontevraud, le Festival de musique ancienne de Lanvellec, ou bien le Festival des Concerts d’Automne de Tours.

 

Il est par ailleurs souvent sollicité pour être accompagnateur lors d’académies et de master-class. Cet été 2022, il occupera ce poste pour l’Académie des Musiciens de Saint-Julien, l’Académie de musique baroque de Savennières ainsi que pour des master-class de l’ensemble Clematis.

 

Lauréat de la Fondation Royaumont, il participe en juillet 2021 à l’Atelier d’interprétation dramatique et musicale autours de l’Opéra Agrippina d’Händel auprès de la metteuse en scène Mariame Clément et le chef de chant Benoît Hartoin, ainsi qu’au Projet Rameau en juillet 2022 auprès de la chanteuse Véronique Gens et du claveciniste et chef d’orchestre Jean-Noël Bestion de Camboulas.